Jusqu'à ce que la mort
nous sépare (2)
(ép. 68-saison 3)

Par Sofy

Titre original : Till death do us part

Résumé :
La soirée donnée en l'honneur du mariage de Kid et Lou, pardon... Louise, n'est pas des plus gaies ! La guerre est maintenant toute proche et les esprits ne sont pas à la fête. Même Noah demande à s'engager, mais... désolé, pas d'hommes de couleur dans l'armée des EU !
Cody a informé le capitaine Orback (un vieil ami de Teaspoon) de l'existence de la liste détenue par Rosemary (voir épisode 67) qui finit par la lui remettre.
Le décodage sera rapide et très vite, l'armée se met en route pour aller coincer le clan de Pierson. Cette manoeuvre aurait très bien pu être menée à bien si Jesse, dont le frère Frank est de retour et appartient au clan recherché, n'avait averti celui-ci de l'arrivée imminente de l'armée. L'attaque surprise tourne alors à l'avantage de Pierson qui prépare une embuscade et prend l'armée à revers. Conséquences terribles, vous vous en doutez bien. 10 soldats meurent, mais surtout... surtout, Noah.
Oui, Noah ! Rosemary et lui avaient suivi l'action de loin, Rosemary voulant être certaine de la mort de Pierson. Voyant la débacle de l'armée, elle s'était élancée seule, révolver au point, pour tuer elle-même l'assassin de son mari. Noah, Cody et le capitaine foncèrent derrière elle pour la ramener, mais ce sera au prix d'une nouvelle vie : celle de Noah qui ne survivra pas aux deux balles qu'il recevra.
La mort de leur ami enflamme les sentiments divers de chacun : Kid et Jimmy s'attrappent encore une fois, Buck s'éteint et se désespère de la folie meurtrière des hommes, Lou et Rachel voient leurs amis se déchirer sans pouvoir rien faire, Teaspoon essaie de garder la tête froide face à tous ces événements quant à Jesse, il disparait.
L'armée décide de retrouver Jesse qu'elle accuse de trahison et qu'elle rend responsable de la dernière défaite et des pertes qu'elle a engendrée.
Un soir, Frank croise Jimmy. Il sera blessé, mais Jesse arrivera à temps pour le tirer des "griffes" de Jimmy qui n'aura que le temps de lui apprendre la mort de Noah. En route, Jesse demande des comptes à son frère qui, se sentant un peu responsable de la mort de Noah, lui révèle la nouvelle cachette de Pierson : Pecarbluff.
Jesse retourne alors discrètement à Rock Creek pour passer l'info à Teaspoon qui l'en remercie et lui demande de partir au loin et ne revenir qu'une fois la guerre finie. Jesse part mais n'est pas sûr de revenir après la guerre.
Une nouvelle attaque se prépare donc et cette fois, elle aboutira à la mort de Pierson (tué par Cody) et à l'arrestation du reste de sa bande.
L'épisode se termine sur l'enterrement de Noah auquel Jesse assistera, de loin, juste avant de reprendre la route pour partir là où son destin l'appelle.
Teaspoon termine l'épisode (et du même coup la série) par ces quelques mots : "Reviens-nous vite Jesse."

Commentaire :
Un épisode pas vraiment gai et qui n'annonce pas un avenir très réjouissant pour nos héros. Finalement, peut-être était-ce mieux de ne pas tourner la suite... Combien d'entre eux seraient encore morts sous les feux de la guerre ? Une saison 4 n'aurait pas eu de sens.
Les sentiments sont bien plus que d'habitude mis en avant dans cet épisode, mais pas en bavardages inutiles, uniquement par le jeu d'acteur : des attitudes, mais surtout des visages, des visages marqués par la douleur, la rancoeur, l'amour, la haine, la culpabilité, le désespoir, l'impuissance... et tout ce que la guerre peut apporter avec elle.
Au début de l'épisode, le capitaine chante pour ses soldats morts au combat et l'on voit alors défiler une suite de scénettes traduisant bien l'état d'esprit de chacun : Kid et Lou passent de leur nuit de noce, Cody prépare ses révolvers sous les yeux dépités de Noah qu'on ne veut pas engager dans l'armée, Teaspoon tourne en rond cherchant une solution qu'il ne trouvera pas et Rachel, veille encore et toujours sur ses cavaliers endormis.
A la fin également, lors de l'enterrement de Noah, alors que Teaspoon fait son discours d'adieu, la caméra s'arrête, tour à tour, sur le visage de chacun des personnages (illustrant ainsi les dires de Teaspoon) dont l'expression est révélatrice des sentiments.
Deux petites remarques :
1. Rosmary appelle Jimmy, James.
2. la mitraillette de l'époque est tout de même une sacrée machine ! Le bruit qu'elle fait est limite hilarant... vous ne trouvez pas ? !
Les derniers mots de la sÚrie sont ceux de Teaspoon, qui voyant Jesse partir au loin, dit : "Reviens-nous vite Jesse"
Voilà... C'était le dernier épisode de la série L'équipée du Poney Express.
Alors ? ! On s'la refait ? ! C'est parti ! Retour au N░1 ! Salut Kid...

Pas de "guest star" connue en France dans cet épisode.

Retour à la liste
Retour à la page d'accueil