Jusqu'à ce que la mort
nous sépare (1)
(ép. 67-saison 3)

Par Sofy

Titre original : Till death do us part

Résumé :
Lors d'une course, Kid et Jimmy apprennent par hasard que le ranch de Rosemary et Isiah Burke a été attaqué par des sudistes. Inquiet pour sa soeur Celinda enceinte, Jimmy décide de partir voir ce qu'il en est exactement. Sur place, il apprend que sa soeur est indemne, ainsi que son mari Nathan et qu'il a un neveu (moment d'émotion pour le grand Jimmy !). Rosemary, seule survivante du massacre, finira par lui montrer ce que les sudistes étaient venus chercher: une liste codée de noms de partisans sudistes et des lieux où les trouver. Jimmy décide d'aider Rosemary, mais tout cela ne se fera pas sans heurts, notamment avec Kid.
Pendant ce temps, à Rockcreek, l'armée vient recruter de nouveaux soldats. Là aussi, les esprits vont s'échauffer entre les partisans de la guerre et les autres. Le relai lui-même n'échappera pas à ces tensions grandissantes: Cody s'engage malgré les recommandations de Teaspoon. Pour lui, le Poney va mourir avec l'arrivée du télégraphe et l'armée est une bonne solution.
Face à tous ces malheurs, un petit coin de ciel bleu en la personne de Lou. Enfin, elle redevient Louise ! Elle vient de terminer sa dernière course pour le Poney Express et va commencer une nouvelle vie, une vie de femme, celle de Kid. Son mariage aura lieu dans deux jours. Elle recevra quelques petits cadeaux "sympathiques" des autres cavaliers, affichera enfin sa féminité aux yeux de tous et traversera ces moments d'angoisse et de doute que tout un chacun connait lorsqu'il s'agit de tourner une page de sa vie.
Tout ce petit monde se retrouvera bien sûr à l'église et la cérémonie tant attendue (présidée de manière fort "rigoureuse" par notre Teaspoon national !) aura bien lieu, mais l'épisode ne se termine pas sur cette note de bonheur...

Commentaire :
Bon, tout d'abord, la voix de Rosemary qui n'est autre que la voix prêtée à celle qui nous a tous fait pleurer un jour (si ce n'est plus...), j'ai nommé, Laura Ingalls, de La Petite Maison dans la Prairie.
Un grand moment à ne pas râter, ce sont les cadeaux faits à Lou en vue de sa future vie: euh... elle tire une sacrée tête notre petite Louise ! Elle ne voyait pas ša comme ça !
Autre surprise, Lou voulant montrer au reste de la ville qu'elle est une fille, se présente habillée en femme (petit corsage blanc col dentelle et jupe droite classique) devant Tompkins. Celui-ci, nullement étonné de la voir vêtue de la sorte, lui répond que sa ROBE est belle ! Euh... mec... c'est une jupe ! Ah... Les hommes et la mode... Mais Lou ne lui en tiendra pas rigueur et l'invitera à la cérémonie. Ah ! La bonne époque ! Quels sont les couples modernes qui peuvent se vanter d'avoir lancé leurs invitations deux jours avant la cérémonie ? ! Hein ? ! Qui ? !
Le mariage: moment à ne pas manquer ! Teaspoon en maître de cérémonie... ça vaut le coup !
Dernière petite remarque: à l'époque, l'alliance se portait apparemment à l'annulaire droit... (à moins que ce soit une erreur de la part des acteurs ou du montage... mystère...)

Pas de "guest star" connue en France dans cet épisode.

Retour à la liste
Retour à la page d'accueil