Un colonel trop zélé
(ép. 44-saison 2)

Par Marie-Pierre

Titre original : Face of the enemy

Résumé :
Un ami de Teaspoon, le colonel Matthew Curtis avec qui il a fait la guerrre du Mexique, doit arriver en ville avec ses hommes pour négocier un traité de paix avec les indiens. Buck est tout désigné pour leur servir de guide jusqu'au campement Sioux, mais en route, ce dernier se rend compte que les intentions de Curtis ne sont pas si nobles que ça et décide de ne pas les escorter jusqu'au lieu du rendez-vous.
C'est alors que les soldats tombent dans une embuscade et se font tous massacrer à l'exception du colonel qui, en fait, a abandonné ses hommes, sans réagir en soldat. Il ne veut pas avouer qu'il a été lâche, et accuse Buck de les avoir entrainés dans une embuscade, et veut qu'il aille en prison. Mais Teaspoon est là pour calmer les esprits et commence son "enquête". Il se rend vite compte que Curtis a quelque chose à cacher et quand ce dernier fait massacrer un groupe d'indiens venus cette fois pour négocier la paix, il a de moins en moins confiance dans son ancien "protégé".
Finalement, Curtis avouera qu'il a abandonné ses hommes et afin d'éviter une guerre avec les indiens, il décide d'aller s'excuser auprès d'eux pour le massacre. L'épisode se termine ainsi, Curtis, est emmené par les indiens et ne reviendra jamais, et la guerre a été évitée.

La petite histoire :
Pas vraiment une seule "petite histoire" dans cet épisode, mais plutôt trois.
Tout d'abord, c'est le grand ménage de printemps au relais...
Par ailleurs, Rachel se prend d'amitié pour un soldat qui ne sait ni lire ni écrire et qui demande son aide afin d'envoyer la lettre parfaite à sa femme qui vient d'avoir un fils. Malheureusement, ce soldat se fera tuer...
Enfin, un photographe accompagne les soldats... Quelques bons moments en perspective.

Commentaire :
Un épisode centré sur le problème des traités de paix avec les indiens et de leur cohabitation avec les blancs. Buck se sent impliqué et est une nouvelle fois victime de racisme.
La fin de cet épisode est un peu surprenante ou du moins un peu rapide, comme s'ils avaient dû couper au montage. Le colonel est emmené par les indiens et Buck nous apprend qu'il ne reviendra jamais (même si après tout il a ce qu'il mérite !). Un peu rapide je trouve comme explication !
Deux "petites histoires" sont là pour egayer un peu tout ça. Le ménage de printemps et la chouette de Cody (voir "les meilleures répliques") et la présence d'un photographe parmi les soldats. Le pauvre n'arrivera pas à prendre Jimmy, Cody et Noah en photo malgré une séance de pose des plus efficaces !
Nous avons aussi droit à notre petite "séquence longjohns", et les riders en pyjamas sont toujours aussi sexys !
Enfin, petite remarque... Lorsque Buck accompagne les soldats, il leur indique qu'ils pourront prochainement s'arrêter pour faire boire leur chevaux, et le colonel dit alors qu'ils n'auront pas le temps car il faut qu'ils arrivent rapidement au rendez-vous... Euh... mec, faudrait alors peut-Ítre avancer à une autre allure que le pas si tu veux aller plus vite. Les chevaux ça peut aussi faire du trot voire mème du galop !

Pas de "guest star" connue en France dans cet épisode.

Retour à la liste
Retour à la page d'accueil